23/03/2008

Toujours ces bonnes vieilles querelles de clochers français ...

Le 14 août 2006 décédait Jean-François Masnières.
Celui-ci était le fondateur de l'école Zen Hakko Kaï,
un dérivé de l'école japonaise Hakko Ryu Ju-Jitsu
dont Jean-François Masnières avait été diplômé Shihan ("modèle")
par le fondateur de l'école Hakko-Ryu, Ryuho Okuyama.

A la mort de celui-ci, une assemblée extra-ordinaire
a été convoquée par son frère, Jean-Luc Masnières, 5ème dan
de Judo et 2ème dan de Karaté.

Différentes orientations ont alors été proposées :
- stages avec d'autres disciplines pour promouvoir la discipline et s'enrichir
au contact des autres
- école de cadre pour améliorer la compétence des enseignants.
- stages techniques entre les professeurs
- stage organisé par un shihan de l'Hakko-Ryu.
...

Jean-Luc Masnières a annoncé son départ du Zen Hakko Kaï.
La présidence de l'association a été confiée à un pratiquant
qui suivait par le biais de quelques stages Jean-François Masnières
depuis seulement deux ans. Suite à cette nomination, certains
anciens pratiquants ont quitté l'association .

Ce président a déclaré qu'il continuerait à développer
le Zen Hakko Kaï en lançant de nombreuses manifestations,
en établissant un nouveau programme technique,...

La première décision de président a été d'annuler
le stage organisé par Jean-Luc Masnières avec le shihan
de l'Hakko Ryu : tout le monde a été informé sauf le shihan
qui s'est rendu avec son Uke au dojo...

Ce stage a finalement eu lieu 6 mois plus tard et semble
reconduit cette année. Mais, force est de constater qu’en
dehors de cela, rien n'a été organisé, aucune école de cadre,
aucun stage technique, aucun nouveau programme...
Le président communique très rarement avec son bureau (une fois
par an avec son secrétaire pour annoncer le stage du Nord).
Pour information, alors que Jean-François Masnières était
atteint d'un cancer généralisé, un stage avait au minimum
lieu tous les deux mois.

Si ce président a été très présent avant la mort
de Jean-François Masnières, celui-ci a été complètement
absent lorsqu'il a fallu reprendre le Zen Hakko Kaï.

Faute de pratiquants, le Zen Hakko Kaï est en train
de disparaître : Alors qu'il était très présent sur
la région de Mâcon, il ne reste plus qu'un club enfants.

Et les clubs de la région Nord, présidés par l'actuel
président, suivent l'enseignement qu'ils ont toujours
suivi et en aucun cas celui de Jean-François Masnières.
Certaines ceintures noires décernées par l'actuel
président refusent de chuter à gauche disant que c'est
difficile. On peut se poser légitimement des questions
quant à l'enseignement reçu.

Ce président ne perpétue en rien le Zen Hakko Kaï,
contrairement à ce qu'il l'avance.

Si Jean-François Masnières avait de nombreux détracteurs,
celui-ci, avait réellement une valeur technique :
Il passait sans aucune difficulté des clefs sur des personnes
de grand gabarit et arrivait à immobiliser des personnes
de 120 kg. C'était de plus une personnalité humaine très
attachante pour ceux qui l'ont côtoyé et qui ne sont pas
contentés de on-dit.

Le Zen Hakko Kaï est définitivement mort avec Jean-François
Masnières. C'est profondément dommage car cette école,
avait un lien avec la tradition du Ju-Jitsu et de l'Aïki-Jitsu
Japonais, et dans le voeu de Jean-François Masnières avait
une dimension éducative. Le nom de Zen Hakko Kaï est utilisé
maintenant comme paravent d'activités n'ayant aucun lien
avec le Zen Hakko Kaï (cf Jean-François Masnières dans
un article d'Arts et Combats de janvier 1996)
http://www.zenhakkokai.net/ac_01_96.shtml

Les pratiquants qui ont suivi Jean-François Masnières depuis
plusieurs années ne reconnaissent plus cette nouvelle
association.

Le site du Zen Hakko Kaï fermera ses portes définitivement
en mai 2008 :
http://www.zenhakkokai.net

Cordiales salutations.

Fabrice Bouffanet
Secrétaire démissionnaire du Zen Hakko Kaï
A suivi Jean-François Masnières de décembre 1996 à Août 2006
2ème dan de Zen Hakko Kaï
2ème dan de Judo
1er dan d’Aïkido

10:42 Écrit par Xian (Kyoshi Nihon Jitsu) dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : judo jujutsu |  Facebook |

Commentaires

L'institut européen Zen Hakko Kai existe t-il toujours?Est -il toujours reconnu comme la fédération et la référence de touts les clubs dirigés par ce nouveau président?

Écrit par : sweety | 01/12/2008

Une nouvelle association a été crée en 2006 ou 2007.
(voir la préfecture de Saône et Loire pour les statuts).

Seuls les clubs de ce président y figurent. Mais toute l'équipe ayant suivi JF Masnières n'en fait plus partie : même, la trésorière, membre de la famille Masnières, a également démissionné faute d'informations de la part du nouveau président.

Écrit par : IEJJZHK | 23/12/2008

Statuts de la nouvelle association No d'annonce : 1168
Paru le : 07/07/2007

Association : INSTITUT EUROPEEN DE ZEN-HAKKO-KAI.
No de parution : 20070027
Département (Région) : Saône-et-Loire (Bourgogne)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture de Saône-et-Loire.
Type d'annonce : ASSOCIATION/MODIFICATION


Déclaration à la préfecture de Saône-et-Loire. INSTITUT EUROPEEN DE ZEN-HAKKO-KAI. Nouvel objet : regrouper les associations pratiquant les techniques propres à cette école de ju-jitsu, promouvoir et perfectionner, l’enseignement selon la progression spécifique ; sa durée est illimitée. Siège social : chemin de Carge-d’Arlay, 71850 Charnay-les-Macon. Transféré ; nouvelle adresse : mairie, impasse de Champgrenon, 71850 Charnay-les-Macon. Date de la déclaration : 27 juin 2007.

Écrit par : IEJJZHK | 23/12/2008

Jean François sera toujours avec nous dans nos coeurs, il est toujours present dans nos memoires et le restera pour toujours.
Tu nous manques tellement

Écrit par : Anne-Sophie | 29/11/2010

Les commentaires sont fermés.