05/09/2007

Boycott des jeux olympiques de Pékin

Le boycott des jeux olympiques en Chine.   Le geste de Jesse Owens en 1936 n’a pas empêché la guerre 1939-1945 de faire des millions de morts. En 1980, les jeux olympiques ont lieu à Moscou, à la suite du boycott lancé à l’initiative des États-Unis d'Amérique en vue de manifester contre l'invasion de l'Afghanistan par l'Union Soviétique, seuls 80 pays - soit le chiffre de participation le plus faible depuis 1956 - prirent part à ces jeux, cela n’empêcha rien et surtout pas les mêmes États-unis aidés de nombreux alliés européens, africains et asiatiques d’envahir eux-mêmes le dit-Afghanistan !  Mon idée est qu’une action négative est toujours une action inutile consommant beaucoup d'énergie qui pourrait être employée à des interventions plus profitables.        

Les sportifs qui se sont entraînés avec beaucoup de ferveur ne méritent pas de subir les conséquences de gestes maladroits et désordonnés qui ne peuvent qu'amener une incompréhension mutuelle de plus en plus grande. Il en va de même pour les commerçants qui ne sont pas seulement quelques actionnaires engrangeant des milliers de dollars mais aussi les centaines de milliers de travailleurs de très nombreux pays ... qui eux aussi méritent que l'on y pense, ils ont besoin de ces quelques sous qu'ils vont ainsi péniblement gagner.

Si vous êtes en désaccord avec la politique du gouvernement chinois, vous pouvez certes le lui faire savoir sans encourager ou amplifier bien d'autres malheurs et destructions, et de réfléchir aux bienfaits de ce qui semble au départ une bonne idée. Rappelez-vous que le peuple chinois actuel est soumis à des règles populaires communistes issues d'une longue marche dite populaire et volontaire
: eux-aussi croyaient de bonne foi lutter contre la tyrannie !

16:01 Écrit par Xian (Kyoshi Nihon Jitsu) dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.