26/02/2007

Message d'un lundi

 

Vous devez recevoir des amis. Vous préparez votre soirée, le repas et vous vous réjouissez du bon moment que vous allez passer. Vous êtes Omote, quand l’événement est prévu et que tout est prêt pour y faire face.

Sur le tapis, vous exécutez Ikkyo en demandant à votre partenaire d’attaquer Shomen Uchi. Vous traitez l’événement omote parce qu’il est convenu à l’avance.

(Sources : NEIGE Robert 5 Dan et FRIEDERICH Hervé 5 Dan)

Par contre, vous passez une bonne soirée avec votre famille devant la télévision, soudain des amis sonnent pour vous accompagner dans cette veillée. Vous accueillez donc avec beaucoup d’amitié ces amis en préparant avec eux le repas et la soirée. Vous êtes URA lorsque vous accompagnez harmonieusement un événement imprévu, pour lequel rien n’était prêt.

Omote est habituellement considéré comme une action de face, Ura une action sur le côté du partenaire, sur sa face externe. Dire qu’Omote et Ura sont les deux faces de la même médaille, comme le jour et la nuit, n’explique pas et ne justifie pas le travail effectué sur le tapis suivant ces deux modes.

Lors d’un randori, il est usuel d’utiliser Ura. Arrivé à une certaine pratique, vous pouvez susciter l’attaque que vous désirez et pratiquer Omote dans un randori. Vous devenez Maître du jeu et non plus participant.

Suivant ces exemples simplistes mais efficaces pour la compréhension, il est facilement concevable de déterminer les interactions d’Irimi et de Tenkan, avec celles d’Omote et d’Ura. On peut ainsi multiplier les types de situations, les explorer les travailler sur le tapis, en référence permanente avec la vie courante.

On peut alors résumer :

Irimi Omote réponse à un événement anormal, prévu qu’il est nécessaire de changer.

Irimi Ura réponse accompagnante et transformante face à un événement anormal imprévu.

Tenkan omote réponse respectant un événement normal prévu qu’il ne convient pas de changer.

Tenkan Ura réponse respectant l’événement normal et imprévu.

Lorsque vous avez eu un problème professionnel et que vous êtes convoqué par votre patron, vous entrez dans son bureau de façon Omote. Vous savez ce qui vous attend, ce à quoi vous allez devoir faire face. Si les réprimandes sont justifiées vous serez Tenkan Omote, si elles sont injustifiées vous devez être Irimi Omote.

Si lors de votre travail, on vous convoque de façon impromptue chez le patron, vous y entrerez Ura, car l’événement est imprévu. Si cet entretien est normal, vous serez Tenkan Ura, sinon vous devez être Irimi Ura.

(En cherchant sur Glouglou, on trouvera les originaux des textes de ces compères qui ont l’air d’en connaître un bout...)

05:33 Écrit par Xian (Kyoshi Nihon Jitsu) dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : judo, aikido, jujitsu |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.