23/05/2006

Nucléaire versus pétroliers ?

Ce forage, précise-t-on, a atteint la profondeur 4740 m après avoir traversé tous les objectifs prévus. La même source relève que plusieurs tests de formation ont été réalisés sur ce puits et ont donné d’excellents résultats sous buse 32/64 avec des débits journaliers de gaz de l’ordre de 444 000 m3 par jour, de 800 barils jour d’huile et de 500 barils par jour de condensat, à partir de réservoir du siégenien, du carbonifère et du trias. Cette découverte en appelle d’autres si l’on tient compte des prévisions de Sonatrach qui indique que ce résultat confirme l’important potentiel en hydrocarbures dans cette partie du bassin de Berkine qui continuera à faire l’objet d’une intense activité d’exploration et de délinéation au cours de l’année 2006. Le communiqué rappelle que quatre autres découvertes ont été réalisées par Sonatrach en effort propre cette année après celles de HGAS-1 dans le bassin d’Amguid Messaoud, AHMN-1 et AHM-1 dans le bassin de Berkine et GLSW-1 dans le bassin de Oued Mya. Elle porte à dix le nombre total de découvertes en Algérie. Ainsi, depuis le début de l’exercice en cours, Sonatrach a mis en évidence à travers son activité en association, les découvertes de TEN-1 et ISRS-1 dans le bassin d’Illizi, Sali-1 dans la bassin de Reggane, LES-3 dans le bassin de Berkine et MJB-3 dans le bassin de Timimoun

(posté par Dédé qui pensait rester dans son lit plus tard en l'absence de X)

06:33 Écrit par Xian (Kyoshi Nihon Jitsu) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.